Close

Colt Express

L'or est au bout des rails !

Un plan qui se déroule sans accroc…

Dans Colt Express, les joueurs incarnent des bandits “desperados” qui se lancent à l’attaque d’un train de voyageurs.

Pas de pitié, pas d’alliance possible : entre les wagons, sur le toit, les balles fusent ; les hors-la-loi sont blessés. Le Marshall patrouille dans le train et contre-carre les plans des bandits. Il est un danger supplémentaire dans cette folle entreprise.

Qui obtiendra le titre d’“As de la gâchette” à la fin du jeu ? Qui aura le plus gros butin ?

Chacun a sa propre personnalité, mais au bout du compte, tous n’ont qu’un seul but : réunir le plus gros magot pour lui-même en détroussant les passagers avant que le train n’arrive en gare.

Une partie se déroule en 5 manches.

À chaque manche, deux phases de jeu :

  • programmation des actions sur une pile de cartes commune
  • réalisation des cartes action jouées dans la première phase

Une carte Évènement piochée au début de chaque manche indique le nombre de tours de table effectués lors de la première phase ainsi que la manière dont les cartes Action vont être jouées.

Les actions possibles sont :

  • Avancer (d’un wagon à l’intérieur du train, de un à trois wagons sur le toit)
  • Monter / descendre
  • Voler (prendre un butin aux passagers du train)
  • Tirer (donner une blessure à un bandit présent dans un wagon adjacent ou dans la ligne de vue sur le toit)
  • Donner un coup de poing (faire reculer un bandit depuis son wagon vers un wagon adjacent et lui faire perdre un butin)
  • Déplacer le Marshall  Lorsqu’il rencontre un bandit, le Marshall le fait fuir sur le toit du wagon. Le bandit reçoit alors une blessure.

Les blessures

Lorsqu’un bandit est blessé par un autre bandit ou par le Marshall, le joueur reçoit une carte Blessure qu’il ajoute à son paquet de cartes Action. Ces cartes Blessure sont des cartes « mortes » qui vont le handicaper car elles diluent son jeu.

 

En fin de partie,

chacun compte son butin. Le bandit ayant le plus blessé ses adversaires devient As de la gâchette et gagne 1,000$ supplémentaires. Le plus riche est déclaré vainqueur.

Le Matériel

  • 6 Wagons en carton
  • 1 Locomotive en carton
  • 7 figurines en bois (Bandits et Marshall)
  • 6 fiches Personnage
  • 132 cartes (63,5x89mm)
  • 32 pions Butin

Un matériel de jeu immersif pour un jeu plein de rebondissements dans l’ambiance des meilleurs films de Western.

video Montage

Quelques Liens utiles

Colt Express

Schemin' and stealin' to the end.

An outlaw’s life, in the Old West…

In Colt Express, you play a “desperado”, who attacks a passenger train.

No mercy, no possible alliance: between the cars, on the train’s roof, bullets come from everywhere. The out-laws are injured. The Marshall patrols the train, thwarts the plans of the bandits. He is an additional threat in this extraordinary project.

Who will become the best gunslinger? Who will get the greatest share of the loot?

Each character has his own personality but, at the end of the day, they all have the same goal: to get the biggest slice of the pie in robbing the passengers.

A game goes in 5 rounds.

Each round, there are 2 steps:

  • programming the next actions by placing card on the top of the common pile
  • performing those actions played during the first step.

One Event card is drawn at the beginning of each round. It shows the number of turns there will be during the first step as well as the way the cards are to be played.

The possible actions are:

  • Moving (from a car to the next one inside the train or up to 3 cars on the roof)
  • Going up/down
  • Robbing (taking the loot from the passengers)
  • Shooting (giving one of your bullet to an opponent, who stands in the next car inside the train, or within line of sight on the roof )
  • Punching (making an opponent move from your car to a next one and making him loose a loot)
  • Moving the Marshal. When he meets a bandit, the latter flees to the roof and receives a shot (bullet from the Marshall).

The bullets

When a bandit is shot by another one or by the Marshal, his player gets a Bullet card. He adds this Bullet card to his Action cards deck. These cards are useless ; they set you back.

At the end of the game,

each player counts his loot. The outlaw who shot the most becomes thegunslinger and wins $1,000. The richest outlaw wins the game.

Contents

  • 6 cardboard Train Cars
  • 1 cardboard Locomotive
  • 7 wooden pawns (Bandits and Marshall)
  • 6 Character sheets
  • 132 cards (63,5x89mm)
  • 32 Loot tokens

Original components for a game with lots of twists and turns in hilarious gameplay 100% Western.

video Montage

Some useful Links