Close

Archive for category: Nos Projets

L’étape suivante…

Des jeux, encore des jeux…

Yggdrasil est maintenant distribué un peu partout et entame maintenant tranquillement son petit bonhomme de chemin qui, nous en sommes persuadés, le mènera loin :)


Ludonaute ne reste cependant pas inactif : d’autres projets sont en cours, à différentes avancées. Nous participerons d’ailleurs à l’Alchimie du Jeu de Toulouse le week-end prochain, les 23 et 24 avril, pour faire jouer au public les prototypes de Jangala et Shitenno.


Shitenno est un jeu de partage et de placement de Cédric Lefebvre dans lequel les joueurs incarnent de célèbres généraux dans le Japon médiéval qui vont participer à l’unification de l’Empire, sous les ordres du Shogun. Jouable de 2 à 4, pour une durée d’environ 1h, Shitenno requiert bluff, opportunisme et tactique. L’illustration du jeu devrait commencer bientôt, avec Vincent Dutrait aux pinceaux…


Jangala, lui, est un jeu de pli et de programmation, rapide et malin, créé par Eric Lacroix. Jouable de 2 à 4, pour une durée d’une dizaine de minutes, Jangala vous pousse à « anticiper le chaos » de la jungle indienne et à déjouer les plans retors de vos adversaires : un jeu frais et addictif pour tous les publics.

Ce petit jeu que nous a présenté Eric à Essen a été un coup de coeur pour nous ; bien que sortant de notre gamme de jeux habituelle, ses qualités et sa simplicité nous ont immédiatement convaincu. Jangala sortira donc sous le logo Ludonaute avant la fin de l’année. N’hésitez pas à venir le découvrir à Toulouse.

A très bientôt.

Tyr, l’Ase manchot

Dieu de la guerre juste, du combat singulier et de la stratégie


Maître du ciel et de la justice, Tyr était un dieu souverain en Asgard avant qu’Odin ne le détrône. Le plus courageux des Ases préside le Thing, assemblée de justice chez les Vikings.  Il est le garant des serments et du droit.

Sa hardiesse est manifeste ; lui seul a le courage de donner à manger au loup géant Fenrir. Pour garantir la promesse des Dieux de ne pas l’emprisonner, il met en gage sa main droite et la perd dans la gueule du loup. En vieux norrois, le « poignet » se dit úlfliðr, qui signifie littéralement « la jointure du loup ». Le sens de ce sacrifice est encore plus fort si l’on considère que Tyr a payé de sa personne le mensonge des autres Ases pour maintenir l’ordre et la justice et conjurer pour un temps les forces du chaos.

La rune Tiwaz, associé au nom de Tyr, est gravée sur les glaives des Vikings pour leur garantir la victoire. Incarnant l’héroïsme sur le champ de bataille, Tyr combattra Garm, le chien gardien de Hel, à l’heure du Ragnarök et ils se donneront mutuellement la mort.

The god of single combat, victory and heroic glory

Deity of sky and justice, Tyr was the leader of Asgard before Odin ousted him. The bravest of the Æsir presides over the Thing, a judicial assembly in the Vikings society. He guarantees the law and oaths.

His bravery is obvious; only Tyr has the courage to feed the huge wolf Fenrir. To guarantee the promise of the Gods not to bind him, he pawns the right hand and loses it in the mouth of the wolf. In Old Norse, the « wrist » is called úlfliðr, which means literally  » the joint of the wolf « . The sense of this sacrifice is even stronger if we consider that Tyr has paid dearly for the lie of the other Æsir to maintain the order and the justice and ward off the threat of chaos for a while.

The Tiwaz-rune is named after Tyr, and is identified with this god. To achieve victory in battle, it is carved on the Vikings’ swords. At Ragnarok, Tyr is destined to kill and be killed by Garm, the mighty guard dog of Hel.

Barbe grise et oeil perçant

Père des dieux, gardien de la connaissance, Odin voit tout.


Petit-fils du premier Dieu Bari, Odin est avec ses frères Vili et Vé l’assassin d’Ymir et le créateur de Midgard, des Hommes, des Nains et des Elfes. Il est nommé Alfadir, le père de tout, et ce n’est pas sans raison qu’il est le Dieu principal d’Asgard. Sage, courageux, généreux, il peut être aussi fourbe et cruel.

Odin a enfanté de nombreux enfants. Avec sa femme, Frigg, il a deux enfants : le Dieu aveugle Hoder qui assassinera son frère Balder. Avec la personnification de la Terre, Fjörgyn, Odin engendre son fils le plus célèbre, Thor. Vidar, Vali, Hermod sont aussi ses fils.

Dieu du savoir, il a une soif insatiable pour la connaissance. Pour boire à la fontaine de la sagesse, il donne à Mimir son œil gauche et acquiert ainsi la connaissance du passé et du futur. L’œil qui lui reste luit comme le soleil.

Cherchant à en savoir plus, il se pend avec sa lance Gungnir à Yggdrasil durant neuf jours et obtient ainsi la maîtrise des runes et de la magie. Hangi, Dieu des pendus, ainsi le nomme-t-on parfois.

Enfin, il ne cesse d’observer l’Univers du haut de son trône Hlidskjálf et envoie ses corbeaux messagers Hugin (la pensée) et Munin (la mémoire) parcourir les neuf mondes afin qu’ils lui rapportent ce qu’ils ont vu et entendu.

Odin est aussi accompagné de son cheval octopode Sleipnir et de ses deux loups Geri (le glouton) et Freki (le vorace).

Dieu de la victoire et de la mort, il a sous ses ordres les Bersekers qui combattent dans un état de transe provoqué par l’esprit animal (ours, loup ou sanglier). Il commande aussi aux Valkyries. Ces vierges guerrières distribuent la mort parmi les guerriers et emmènent l’âme des héros au Walhalla, le grand palais d’Odin, afin qu’ils deviennent des Einherjar , les guerriers qui se battront aux côtés d’Odin au soir du Ragnarök.

Depuis longtemps Odin connait sa destinée : malgré l’armée qui l’entoure, le loup gris Fenrir le dévorera lors de la bataille finale mais en le vengeant, son fils Vidar participera au renouveau de l’Univers.

 

 

 


Father of All, God of wisdom and war, Odin can see everything.


Grandson of the first deity Bari, Odin is, with his brothers, Vé and Vili, the murderer of Ymir and the creator of Midgard, the first Humans beings, the Dwarves and the Elves. He is called Alfadir, father of All, he is the first and the most powerful of the Aesir, the ruler of Asgard. He is a wise, brave and generous God but also sometimes cunning and furious.

Odin has fathered numerous children. With his wife, Frigg, he fathered his doomed son Balder and the blind god Höder who would murder his brother. By the personification of earth, Fjörgyn, Odin is the father of his most famous son, Thor. Vidar, Vali and Hermod are his sons too.

The God of Wisdom

To drink from the Well of Wisdom, Odin has to sacrifice his left eye, symbolizing his willingness to gain the knowledge of the Ages. As he drinks, he sees all the sorrows and troubles that will fall upon men and the Gods.

To discover the runes, he sacrifices himself hunging from the world tree Yggdrasil for nine days and nights, pierced by his own spear, Gungnir. Another of Odin’s names is Hangatýr, the god of the hanged.

At last, Odin has two ravens Huginn and Muninn (Thought and Memory), who fly around Earth daily and report the happenings of the world to him in Valhalla at night.

He also owns Sleipnir, an octopedal horse, who has been given by Loki, and a pair of wolves named Geri and Freki.

God of death and victory, he commands to the bersekers, who rush forwards without armour, are as mad as dogs or wolves,  as strong as bears or wild oxen. He has control over the Valkyries, beautiful battle maidens that go out to the fields of war to select and collect the worthy men, the Einherjar, who die in battle to come and sit at Odin’s table in Valhalla, feasting and battling until they have to fight in the final battle, Ragnarök.

However, Odin knows how he will be slain by the wolf Fenrir at Ragnarök, the subsequent avenging and the death of Fenrir by his son Víðarr, how the world disappears into flames and, yet, how the earth again rises from the sea.

Une once de poésie pour les brutes

Le poison et le feu


En Niflheim le cadavre des parjures

Est pour lui une exquise nourriture.

L’aigle Hræsvelg est son intime ennemi.

De la troisième racine, Nidhögg se nourrit.

Il est de l’Arbre le bourreau

Car le venin qui s’écoule de ses crocs

S’apprête à empoisonner Yggdrasil.




De la flamme la plus dévorante,

Des ombres les plus étouffantes,

Surgissant par delà le ciel,

Surt mène les fils de Muspell.

Sous ses pas le Bifrost s’écroule.

Son épée d’où le soleil s’écoule

S’apprête à calciner Yggdrasil.

Poison and Fire


In Niflheim, the traitors’ bodies,

Are an exquisite delicacy.

The eagle Hræsvelg is his enemy.

On the third root Nidhögg feeds,

Torturing the world tree.

The venom contained in his teeth,

Will soon poison Yggdrasil.




With the flame most devouring,

With the shadow most stifling,

Bolting from beyond the sun

Surt leads to war Muspell’s children.

His steps make the Bifrost collapse,

His sword the world tree entraps,

Soon reducing to ash Yggdrasil.

Loki, mage des mensonges

Le dieu aux multiples visages


Il existe parmi les dieux Ases un traitre, « honte de tous les dieux et de tous les hommes ». Fils d’un géant, Loki est splendide d’apparence, mauvais de caractère, très changeant dans son comportement. Plus que les autres êtres, il possède la rouerie et la méchanceté. Il met les dieux constamment dans les plus grandes difficultés mais les tire souvent d’affaire à l’aide de subterfuges.

L’épisode des pommes volées

Ainsi Loki permet à Thjazi d’enlever Idun, déesse Ase, gardienne des pommes merveilleuses qui permettent aux dieux de conserver leur jeunesse. Sous la menace des dieux, il prend ensuite l’allure d’un faucon, la transforme en noix et la ramène en Asgard dans ses serres.


L’anecdote de l’origine de Sleipnir

Alors qu’un maître ouvrier déclare pouvoir construire la muraille d’Asgard en trois mois et exige comme salaire Freyja, le soleil et la lune, Loki lui accorde le droit d’utiliser son prodigieux cheval. Alors que le fort est sur le point d’être terminé à trois jours de l’expiration du délai, Loki est contraint d’empêcher le maître ouvrier de remplir son contrat. Il se transforme alors en jument et distrait l’étalon. De cette rencontre nait Sleipnir, le merveilleux cheval octopode d’Odin.


La tragédie de l’asassinat de Balder

Balder le bon, fils d’Odin, fait un jour un rêve plein de menaces pour sa vie. Frigg reçoit alors les serments du feu, des pierres, de tous les êtres vivants de ne pas blesser Balder. Ceci étant fait, les dieux s’amusent à lui jeter des traits ou lancer des pierres, cela ne lui faisant aucun mal. Loki, rongé par la jalousie, prend l’apparence d’une femme et recueille la confidence de Frigg :

« Il y a une jeune pousse de gui qui m’a semblé trop jeune pour que je recueille son serment. »

Trompant le dieu aveugle Hoder, il l’incite à lancer le rameau de gui sur Balder. Le jeune dieu est alors transpercé par le trait et tombe mort. Lorsque, pour le libérer, Hel, la déesse des morts, demande que tous pleurent le défunt, Loki déguisé en la Géante Thokk refuse, condamnant ainsi Balder à rester en Helheim.

Courroucés, les dieux décident alors de le punir. Ils l’attachent à l’aide des entrailles de son fils puis suspendent au-dessus de lui un serpent dont le venin lui coule sur le visage. Loki endurera ce douloureux châtiment, provoquant des tremblements de terre à chaque soubresaut de douleur jusqu’à l’heure du Ragnarök.

Pour compléter le portrait de ce maîtres de tromperies, il faut ajouter qu’il a procréé avec la Géante Angrboda trois monstrueux enfants : Fenrir, Jormungand et Hel.

Mais ceci est une autre histoire…




The god with multiple faces


There is among the Aesir gods a traitor,  » shame of all the gods and all the men « . Despite being a giant’s son, Loki is a handsome god, bad-tempered and moody. More than the other beings, he knows the trickery and the wickedness. He constantly causes great problems for the gods but often gets them of out of trouble with subterfuges.

The stolen apples episode

So Loki allows Thjazi to kidnap Idun, an Aesir goddess, keeper of the wonderful apples which permit the gods to keep their youth. Under threat of the gods, he turns into a hawk, transforms her into a walnut and brings her back in Asgard in his talons.

The anecdote of Sleipnir’s origin

As a master builder declares he can build the wall of Asgard in three months and demands as a reward Freyja, the sun and the moon, Loki grants him the right to use his prodigious horse. When the fortress is about to be ended three days before the expiry date, Loki is forced to prevent the master builder from fulfilling his promise. He turns then into a mare and distracts the stallion. Sleipnir, the wonderful eight-legged horse of Odin, is born out of this meeting.

Balder’s murder

Balder, the brave god, Odin’s son, has a dream of his own death. To protect him, his mother Frigg makes every object on earth vow never to hurt Balder. After that, the gods indulge in hurling objects at him,which would bounce off without harming him. Loki, the mischief-maker, turns into a woman and hears Frigg saying :

« The mistletoe seemed to me unimportant and nonthreatening to bother asking it to make the vow. »

By deceiving the blind god Hoder, he incites him to throw the spear of mistletoe on Balder. The young god is then pierced by the spear and drops down dead. When, to free him, Hel, the goddess of the deads, demands that everyone mourns the deceased, Loki disguised as the Giant Thokk refuses, so condemning Balder to stay in Helheim.

The angry gods hunt him down and bind him to three rocks. Then they tie a serpent above him, the venom of which dripps onto his face. Loki wriths in pain, thus causing earthquakes. He would free himself, however, in time to attack the gods at Ragnarök

To complete, by the giant Angrboða, Loki is the father of Hel, the wolf Fenrir, and the world serpent Jörmungandr.

But it is different story…

Petit voyage dans les branches

L’Yggdrasil abrite des mondes peuplés d’êtres mythiques :


Les nains, issus des vers qui parasitaient la chair d’Ymir, vivent dans la terre et dans les pierres en Nidavellir.

Habiles artisans, ils y fabriquent de puissants artéfacts.

En Jotunheim résident les géants de givre, créatures du chaos. Sur ce monde, ils ont construit Utgard, une immense forteresse faite de neige et de glace. Issus, comme les dieux, du géant originel Ymir, ils sont en guerre perpétuelle avec eux. S’y trouve la source de Mimir, à laquelle Odin put boire en échange de son œil gauche laissé en sacrifice. Il obtint ainsi la sagesse et l’intelligence.

L’écureuil Ratatosk court le long du frêne et transmet les paroles haineuses que s’échangent l’aigle Hraesvelg et Nidhogg.

 

Les mondes de Elfes, Alfheim, abritent des êtres lumineux, plus beaux que le soleil. Le dieu Frey en est le seigneur.

Le Vanaheim est la terre des Vanes, divinités de la fertilité et de la magie. Longtemps en guerre contre les dieux Ases, ils ont scellé une trêve par l’échange de divinités. Ainsi Frey et Freyja sont venus vivre en Asgard tandis que Mimir fut envoyé en Vanaheim.

Asgard est la demeure des dieux Ases : c’est un fort entouré d’une haute muraille de pierre construite par un géant. Comparée à la mythique cité de Troie, elle abrite de nombreux palais gigantesques. Dans la résidence d’Odin se trouve le trône Hlidskjalf d’où il peut observer tous les mondes. Cette halle immense, appelée parfois Valhalla, accueille les guerriers valeureux récupérés par les Valkyries sur les champs de bataille. Ils s’y entraînent en vue du Ragnarök. Au crépuscule des dieux, ils sortiront par les 640 portes du palais en rangs de huit cents. Sur la plaine de Vigrid se déroulera l’ultime combat entre les dieux et leurs ennemis…

La suite très prochainement…




Yggdrasil shelters worlds where mythic creatures live :


The Dwarves, descended from the parasitic worms that have eaten Ymir, live in the ground and the stone in Nidavellir.
Skilful craftsmen, they manufacture powerful artifacts.

In Jotunheim reside the Giants of Ice, creatures of the Chaos. In this world, they built Utgard, an huge snow and ice fortress. Descended from the original giant Ymir, like the Gods, they are at war with them perpetually. The Mimir’s spring is there, to which Odin was authorized to drink in exchange for his left eye given in sacrifice. He thus get the wisdom and the intelligence.

A squirrel, called Ratatosk, runs along the ash tree and passes resentful words on to the eagle Hraesvelg and Nidhogg.

The Elves’ world, Alfheim, shelters bright beings, more beautiful than the sun. The god Frey is their Lord. Vanaheim is the land of the Vanir, divinities of the fertility and the magic. For a long time at war against the Ases gods, they sealed an armistice by the exchange of divinities. So Frey and Freyja came to live in Asgard whereas Mimir was sent to Vanaheim.

Asgard is the home of the Ases gods : it is a fortress surrounded with a high stone wall built by a giant. Compared with the mythical city of Troy, it shelters numerous gigantic palaces. In the residence of Odin is the throne Hlidskjalf where from he can observe all the worlds. This huge hall, sometimes called the Valhalla, takes in the brave warriors got back by the Valkyries on battlefields. They train for the Ragnarök. At this moment, they will go out by the 640 doors of the palace in rows of eight hundred. In the plain of Vigrid will take place the ultimate fight between the gods and their enemies…

To be continued…

Et si on parlait un peu d’Yggdrasil…

L’Yggdrasil : Vous connaissez ? Quelques petits infos pour vous mettre dans l’ambiance


L’arbre-monde est un frêne majestueux dont les branches s’étendent au-dessus du monde entier et dominent le ciel. Ses racines couvrent le mondes des ténèbres et l’immense abîme glacé. Il supporte tous les mondes et abrite toute vie.



Mais il est menacé :

Sous l’arbre, en Nilfheim, le dragon cosmique Nidhögg réside entouré d’innombrables serpents. Jour après jour il ronge par son poison l’arbre que les Nornes bienveillantes soignent grâce à la boue blanche de la source d’Urd.

Quatre cerfs courent dans les branches du frêne et broutent ses rameaux.

Le monde de Hel est une terre glaciale où les flots venimeux ont gelé. Entourée de grilles, elle abrite les hommes après leur trépas.

Le Muspell existe depuis l’origine de l’Univers. Lumineux et très chaud, ce monde n’est que feu et flammes. Y vivent les géants de feu, sous le règne de Surt. Ils partiront bientôt à l’attaque du Midgard et d’Asgard.

Du corps d’Ymir les géants créèrent Midgard, le monde des hommes : de son sang, ils firent la mer et les lacs, de sa chair la terre, de ses os les montagnes, de son crâne le ciel. Cette terre est ronde à sa périphérie, entourée de la très profonde mer. A partir de deux troncs d’arbre trouvés sur le rivage, ils façonnèrent l’homme Ask et la femme Embla qui engendrèrent la race humaine.

Sur ce monde s’appuie le Bifrost, le pont « arc-en-ciel » entre la terre et le ciel. Gardé par Heimdall, il s’écroulera pourtant au soir du Ragnarök.

A bientôt pour d’autres découvertes…

Do you know Yggdrasil ? Let me introduce the atmosphere to you.

The world-tree is a majestic ash-tree whose branches spread over the whole universe and overlook the sky. His roots cover the dark worlds and the tremendous icy abyss. He bears all the worlds and provides shelter for any life.

But he is in jeopardy :

Under the tree, in Nilfheim, the cosmic dragon Nidhögg lies surrounded by innumerable snakes. Day after day his poison eats into the tree the friendly Nornes nurse thanks to the white mud from the Urd spring.

Four deers roam the branches of the ash tree and graze his buds.

The world of Hel is an icy land where the venomous waves froze. Surrounded by high railings, it provides shelter for the dead men.

Muspell has been existing since the beginnings of the Universe. Bright and very warm, this world is only fire and flames. There live the giants of fire, in the reign of Surt. They will soon leave into the attack of Midgard and Asgard.

From the body of Ymir the Giants created Midgard, the human world : from his blood they made the sea and the lakes, from his flesh the ground, from his bones the mountains, from his skull the sky. This land is round, surrounded by a deep ocean. From two tree trunks found on a beach, they shaped the man called Ask and the woman called Embla who bred the human race.

On this world leans Bifrost, the “rainbow” bridge between the earth and the sky. Guarded by Heimdall, it will collapse in the evening of Ragnarök all the same.

See you soon with other discoveries…

Yggdrasil reporté

Après quelques semaines de vacances, nous revoilà sur la brèche. Beaucoup de choses ont bougé cet été.
La recherche de distributeurs étrangers pour Yggdrasil nous a poussé à reporter la sortie du jeu à 2011, afin de lui offrir une existence internationale. Rassurez-vous cependant, Yggdrasil sortira en 2011 sans faute. En attendant, vous pourrez essayer le jeu sur les différents salons de cette fin d’année : Monde du Jeu, Octogônes, Montpellier, Essen, Tous en jeu…
Nous vous y accueillerons avec plaisir.
A bientôt

Concours Yggdrasil

Le projet Yggdrasil avance. Nous pouvons dès à présent vous donner quelques éléments du jeu.

Plongés dans les légendes nordiques, les joueurs y incarnent différentes divinités siégeant en Asgard et luttant contre les monstres qui annoncent le Ragnarök, la fin des temps. Ensemble, ils doivent faire preuve d’audace, de sang froid et d’intelligence pour résister à l’assaut des ennemis de l’arbre-monde Yggdrasil qui s’avancent vers le trône d’Odin.

Les illustrations commencent à nous donner un avant-gout de ce que sera le jeu final.Vous pourrez découvrir les premières images ici . Pour accompagner ces premières révélations graphiques, nous lançons un concours dans lequel vous devrez révéler votre créativité, votre humour et vos connaissances encyclopédiques des mythes nordiques. Alors, à vos claviers !

Le site d’Offrandes en ligne

Le Festival International des jeux de Cannes approche et Ludonaute a bien travaillé : pour vous faire patienter (et saliver), nous avons mis le mini-site d’Offrandes en ligne. Vous pourrez y découvrir un petit trailer de présentation, le matériel du jeu ainsi que les règles téléchargeables. En espérant vous mettre l’eau à la bouche…

Visitez le site dédié