Close

1001 Îles VS Le Petit Prince : Fabrique-moi une planète

1001 Îles, la refonte du jeu Le Petite Prince : Fabrique-moi une planète, vient tout juste de sortir ce vendredi 13 mai 2022. On vous propose dans cet article de replonger dans l’histoire de ce jeu et de découvrir les améliorations qu’apporte cette nouvelle version.

L’histoire du jeu

Le Petit Prince – Fabrique-moi une planète est un jeu familial édité par Ludonaute en 2013. Quand nous avons travaillé sur le prototype d’Antoine Bauza et Bruno Cathala qui s’appelait Little Planets, nous nous sommes rendus compte que la thématique du Petit Prince collait parfaitement au jeu. Nous avons obtenu la licence de la SOGEX (la société qui gère les droits patrimoniaux d’Antoine de Saint-Exupéry). Plus de 80 000 exemplaires ont été vendus dans le monde et le jeu a conquis un très large public. Malheureusement, au fil des années, les ventes du jeu ont baissé et en 2018, elles sont devenues inférieures au seuil de notre contrat avec la SOGEX. Nous avons donc perdu les droits de licence et arrêté l’édition du jeu avec beaucoup de regrets.

Nous avons ensuite reçu beaucoup de demandes de personnes qui ne trouvaient plus le jeu que d’occasion et qui le regrettaient.

Antoine et Bruno ont alors réfléchi à un nouveau thème et lorsque Bruno nous a proposé le thème des 1001 nuits en partant de l’effet des Lampes magiques : 3 tuiles avec une lampe = 3 voeux et on retourne ces tuiles ce qui laisse le Génie apparaître, comme avec les Baobabs. Cela nous a convaincus. Leur travail de refonte s’est alors engagé pour donner cette réédition.

Que reste-t-il du Petit Prince ?

La mécanique de distribution de tuiles est restée exactement la même : un tour de jeu interactif et mouvant où le donneur choisit la personne suivante à recevoir les tuiles, et une répartition des tuiles en 4 piles : 3 piles avec les éléments et 1 pile de tuiles de score.

Les Brigands se sont substitués aux Volcans mais fonctionnent de la même manière : ils font perdre autant de points que leur nombre à qui en possède le plus.

Le Serpent a remplacé la Rose, mais il vaut toujours mieux n’en avoir qu’un.

Quelles sont les différences entre l’ancien jeu et cette refonte ?

Le scoring a été remanié.

Une partie du score est commune à tous :

  • les palmiers
  • et les combinaisons Oiseaux Rokh/Oeuf. L’apparition de cette combinaison rare mais lucrative donne un objectif commun sur lequel on va toutes et tous se battre.

Ces deux éléments permettent d’avoir une base de points qui ne changera pas selon les parties.

Certaines tuiles Rêve (les tuiles score qui offrent des points individuellement) font intervenir la disposition des Gemmes sur le plateau et offrent des points en fonction du nombre de Gemmes différentes sur une même ligne ou sur une même colonne. Il faut donc réfléchir à la façon dont on dispose ses tuiles Île afin d’optimiser ce score. Cette composante de placement apporte une légère couche tactique supplémentaire.

La géométrie du plateau a changé.

La principale difficulté du jeu original du Petit Prince était la construction du plateau individuel. L’orientation des tuiles montantes et des tuiles descendantes due à la forme ronde des planètes perturbait beaucoup, notamment les enfants.
La construction finale de son île donne maintenant un rectangle et cela implique plusieurs nouveautés :

  • les tuiles de score sont séparées, sur le côté gauche, plus visibles de tous ;
  • le placement des tuiles est contraint par l’adjacence à une autre tuile ou à son plateau ; cela permet de jouer tactique, principalement dans le placement des tuiles affichant les gemmes ;
À propos des Lampes magiques.

Les Lampes Magiques ont remplacé les Baobabs, et marquent des points (4 points pour 1 Lampe, 12 points pour 2 Lampes au lieu de 7 points par Baobab). Cette nouvelle répartition des points pousse au crime et c’est volontaire.

Comme pour les Baobabs, dès qu’une troisième lampe est visible sur votre île, vous devez retourner les tuiles avec une Lampe. mais vous n’en retournez que 2 et non pas 3 comme dans Le Petit Prince. L’effet est donc moins violent sur le coup, mais il continue de vous exposer pour la suite de la partie.

Conclusion

Des sensations de jeu qui ont fait le succès de Petit Prince : Fabrique-moi une planète inchangées, une nouvelle thématique qui colle parfaitement à la mécanique de jeu, une simplification du positionnement pour une meilleure fluidité, des petits twists de scoring pour encore plus de tactique et une fabrication en France font de cette refonte un jeu qui, nous l’espérons, plaira au plus grand nombre.

Ludo•eco•naute

Aujourd’hui, Bruno, notre responsable commercial, a envie de vous parler d’écologie et du positionnement de Ludonaute par rapport à cette question. Allez, c’est parti !

Les jeux qui nous permettent de passer de super après-midis ou soirées en famille ou entre amis nécessitent du papier, du carton, du bois. Parfois il y a aussi des dés qui sont eux-mêmes en plastique ou en bois, parfois il y a aussi des crayons, des feutres et j’en passe. Les papiers et cartons, à leur tour, nécessitent des fibres de bois.

Très bien, mais en quoi ça nous/vous concerne ? Et bien ça a une importance absolument non-négligeable pour notre/votre empreinte écologique, et pour notre/votre pouvoir d’achat.

Le fonctionnement de Ludonaute AVANT

Depuis que j’ai intégré l’équipe Ludonaute, la majeure partie des produits de la marque a été produite en Chine. D’une part, c’est un de mes savoir-faire et surtout, notre motivation était de mettre la meilleure qualité et le meilleur matériel possible, en qualité et en quantité, dans nos jeux. Comprenez en quelques mots : vous en donner le maximum pour le moins cher possible. Je sais que c’est facile à dire, mais c’est la vérité stricte. Croix de bois croix de fer, si j’mens, j’place un meeple pour avoir une pierre.

L’autre problématique était – et on s’en rend compte maintenant, surtout pour nous qui utilisons beaucoup la construction en carton dans nos jeux pour des éléments en 3D – que les contraintes techniques devaient être maîtrisées par les usines, et dans ce domaine, la Chine a encore une belle avance sur l’Europe et une plus grande flexibilité.

Le fonctionnement de Ludonaute MAINTENANT

Pourtant, nous avons beaucoup travaillé ces 2 dernières années pour ne plus dépendre de la fabrication à l’autre bout du monde. Voici les 2 raisons majeures

La première est l’écologie et pour bien comprendre il faut comprendre la chaîne de production du papier. Selon les propriétés du papier ou du carton dont les jeux ont besoin, il faut pour les fabriquer des fibres de diverses sources. Le fait est que certaines fibres viennent de bois qui ne sont pas produits en Europe. Ils peuvent venir du Brésil, d’Australie et j’en passe pour les origines lointaines. Ces fibres sont ensuite, la plupart du temps, transformées en Europe pour réaliser les plus beaux papiers que vous pourrez retrouver dans vos jeux. Or, certains de ces papiers européens issus de fibres d’origines déjà lointaines sont ensuite utilisés en Chine, car en Chine on sait faire plein de choses mais pas beaucoup de beaux papiers. Donc imaginez une fibre partie d’Australie, transformée en Europe puis envoyée en Chine pour repartir aux USA. Faites le calcul et vous verrez que le papier aura fait environ 35 000 km, soit presque le tour complet de la planète (comme Phileas Fogg). Et je vous passe le constat édifiant que pour Colt Express, il fut un temps où mon revendeur en Australie préférait pour des raisons pratiques acheter le jeu aux USA… Ça portait donc la distance au seuil inacceptable, si jamais on avait accepté consciemment avant, de 50 000 km ! Boum ! C’est le bruit produit en tombant de ma chaise quand j’ai fait le calcul, ne vous inquiétez pas, tout va bien.

Il m’a fallu du temps pour comprendre tout ça, environ 2 ans. Oui désolé de vous décevoir, Ludonaute n’emploie pas que des prix Nobels, je suis lent à comprendre des choses aussi importantes. Mea Culpa.

La seconde est économique ou plus précisément de conjoncture économique, car elle-même aussi un peu liée à l’écologie finalement.

Vous avez sans doute remarqué que depuis 2 ans, les prix de beaucoup de produits ont augmenté. Et bien l’une des raisons est que subitement, toutes les compagnies maritimes ont augmenté de manière exponentielle leurs prix pour le transport via des conteneurs maritimes. Je ne vais pas rentrer dans un débat économico-politique et sur la volonté de grosses entreprises de transports de gagner plus d’argent mais les raisons sont nombreuses. Nos possibilités de négociation sont nulles.

Alors le premier effet « kiss cool » (TM marque déposée, on ne sait jamais qui lit) c’est que tous les éditeurs de jeux qui produisent en Chine – et ils sont nombreux – passent leurs commandes avec un prix négocié avec l’usine, et avec une tendance de prix pour le ou les conteneurs qui vont servir à acheminer ladite marchandise vers la France, où elles seront réparties sur l’Europe.

Sauf que… Il se passe plusieurs mois entre la commande et le départ du bateau. Donc telle n’a pas été notre surpris de voir les prix des conteneurs exploser (doubler, tripler, puis plus encore, jusqu’à avoir été multipliés par 6) sur les productions de fin 2020/début 2021. À part laisser la marchandise sur le quai, on n’a pas eu le choix que de payer. Et, forcément, vous vous imaginez bien que payer un conteneur 3000 euros, ou 17 000 euros… Et bien ça n’a pas la même incidence sur le coût que représente le transport sur le coût global du jeu, arrivé à sa destination. Parfois, ça peut coûter autant, voire plus que le prix de fabrication.

Le second effet « kiss cool » (blague de répétition off) est qu’il a fallu augmenter les prix de vente, et VITE chercher des solutions pour se sortir de cette situation sans mettre la clé sous la porte du conteneur qui valait 3 milliards.

Comme je vous disais, nous y réfléchissions et sur la base de ces conjonctures, il a fallu aller vite et c’est là que nous étions contents d’y avoir réfléchi un peu avant quand même. Entre temps, on a essayé le train… ça marche, c’est cher mais ça n’est pas si rapide et le train a 2 défauts, il fonctionne au diesel et passe par la Russie.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul (et là on a la dose à vrai dire) le prix du papier explose depuis 1 an. C’est donc la seconde raison des vagues de hausse de prix que vous avez sans doute constaté et je peux vous dire que ça n’est pas sans sacrifice de notre part.

Donc même produire en Europe devient encore plus cher. Pourtant, on a sauté le pas et c’est pour ça que :

  • Living Forest a été produit en Pologne et désormais aux Pays Bas
  • 1001 Îles est notre premier jeu intégralement made in France
  • Colt Express sera désormais fabriqué en Allemagne, tout comme la prochaine extension.
  • Précognition, malgré l’abondance de matériel, et pièces en bois, sera fabriqué aux Pays Bas.

Je vous passe sur l’origine du papier, FSC ou PEFC, soit issus de sources de bois géré au sens écologique du terme.

Comme on dit, ça c’est fait.

– Bruno Chevalier, responsable commercial

Les sorties Ludonaute en 2022

Alors, alors ? Quels sont les jeux qui arrivent  chez Ludonaute cette année ?

Nouvelle année, vaste programme ! Cette année on explore des univers, des styles et des difficultés hétéroclites. On vous propose un début d’année en douceur, sous le soleil du monde de Sinbad et des 1001 Nuits avec 1001 Îles, une refonte de Petit Prince – Fabrique-moi une planète qui n’était plus disponible depuis plusieurs années. On quitte ensuite le Moyen Orient pour se rendre sur une terre que nous connaissons bien maintenant, au Far West, pour la nouvelle extension – la meilleure – de Colt Express. Un second train croise la route de l’Union Pacific et il transporte des documents secrets. Les voler c’est s’assurer une récompense juteuse… À vous de jouer les Bandits ! Puis on vous emmène dans un monde post-apocalyptique, sur le Grand Fleuve, pour un jeu surprenant et immersif. Trois modes de jeu : compétitif, coopératif, et par équipe vous permettront d’incarner un mutant pour sauver ce qu’il reste de l’humanité. On vous l’avait dit… Un vaste programme.

1. 1001 Îles

Filles et fils de Sinbad, c’est à votre tour de nous faire rêver… Explorez les 1001 Îles et découvrez les merveilleux trésors cachés !

  • 💡 Antoine Bauza et Bruno Cathala
  • 🎨 Marie Cardouat
  • 🎂 7 ans et +
  • 👥 2 à 5 joueurs
  • ⌛ 30 minutes
  • 🗓️ 2e trimestre 2022
  • 🗣️ Français, Anglais, Espagnol, Italien, Allemand

Le premier jeu de cette année 2022 sera notre petit 1001 Îles, un jeu signé Antoine Bauza et Bruno Cathala, illustré par Marie Cardouat. Familial et interactif, facile à installer et à comprendre – tout en restant bien taquin -, avec des illustrations douces, il séduira petits et grands.

Le jeu : Enfants de Sinbad, vous vous lancez un défi avec vos frères et sœurs, celui d’explorer les 1001 îles et de retrouver les trésors de votre père, ce grand marin. Depuis tout-petits, vous rêvez d’éléphants, de fennecs, d’oiseau Rokhs et autres animaux exotiques, de gemmes magnifiques et lampes magiques… 

Piochez autant de tuiles que de personnes en jeu, gardez-en une pour vous, donnez celles qui restent à la personne de votre choix qui fait de même. La dernière personne n’a pas le choix mais commence le tour suivant. Deux types de tuiles composent le jeu, les tuiles Île qui montrent des animaux, pierres précieuses, bandits et lampes magiques, et les tuiles Rêve qui vous permettent de marquer des points grâce aux éléments visibles sur les tuiles Îles que vous aurez choisies. Accordez-les le mieux possible pour marquer le plus de points. Alors, qui parmi vous saura créer l’île la plus incroyable ?

2. Colt Express : 2 Trains & 1 Mission

Un deuxième train, des documents top secrets à dérober, mais toujours la même Mission : devenir le plus riche du Far West !

  • 💡 Christophe Raimbault
  • 🎨 Jordi Valbuena
  • 🎂 10 ans et +
  • 👥 3 à 8 joueurs
  • ⌛ 50 minutes
  • 🗓️ 3e trimestre 2022
  • 🗣️ Français, Anglais, Allemand, Espagnol…

On continue avec la nouvelle extension de Colt Express, toujours rondement menée par le talentueux duo formé de Christophe Raimbault aux méninges et de Jordi Valbuena aux pinceaux. Avec cette nouvelle extension, Colt Express prend un tournant… En équipe ! Un second train, une nouvelle action, des nouveaux Butins, des nouveaux Bandits et surtout, une bonne dose de rire vous attendent.

Le jeu : Quand le train de Colt Express croise celui de l’Union Pacific qui transporte de précieux documents top secrets, nos célèbres bandits n’hésitent pas une seconde… Ils sautent d’un train à l’autre et jouent en équipe pour tenter de les dérober. Mais attention, les Convoyeurs rodent et les Gatlings sur le toit ne laisse rien présager de bon. 

5 Manches pour programmer au mieux vos Actions, pour voler, tirer, donner des coups de poing, aider votre équipe, pour devenir l’équipe la plus riche du Far West ! Ou pas !

3. Precognition

Embarquez sur le Grand Fleuve et utilisez vos facultés de Precognition pour sauver le plus de survivants possibles !

  • 💡 Julien Prothière
  • 🎨 Sébastien Caiveau
  • 🎂 12 ans et +
  • 👥 2 à 4 joueurs
  • ⌛ 60 minutes
  • 🗓️ 4e trimestre 2022
  • 🗣️ Français, Anglais, Allemand, Espagnol…

Notre dernier jeu de cette année est signé Julien Prothière et est illustré par Sébastien Caiveau. Le jeu se positionne dans un monde post-apocalyptique, où des mutants dotés d’un pouvoir de précognition, décident de sauver ce qu’il reste de l’humanité. Sur le Grand Fleuve en direction d’une île protégée dont ils ont pressenti la présence, ils ramassent et soignent les survivants mais des fléaux ne tardent pas à s’abattre sur eux… 

Le jeu : Un seul but : embarquer et sauver le plus d’Humains possible au cours de notre périple. Pour cela, Ymunes et Humains devront collaborer. Le périple s’annonce difficile, les territoires à traverser seront hostiles… Nous savons qu’en aval les fléaux balayent tout sur leur passage. Nous savons qu’il y aura aussi d’autres dangers, que certains y laisseront la vie. Mais nous sommes confiants, nous croyons en nos facultés de Précognition.

Dans Precognition, pour gagner, vous devrez véritablement anticiper le futur. Pour cela, la compréhension d’une nouvelle mécanique d’attribution de cartes, que nous avons nommée Dual Select System, est indispensable. Cette mécanique de jeu, en plus d’être innovante, concorde parfaitement avec le thème car, parmi les deux cartes que vous allez laisser passer, l’une d’entre elles vous reviendra au tour suivant. À vous de faire les bons choix. Precognition a aussi l’avantage de se jouer aussi bien à 2 qu’à 3 ou 4, en coopératif, en compétitif ou en équipe.

Les sorties Ludonaute en 2021

Alors, alors ? Quels sont les jeux qui arrivent cette année chez Ludonaute ?

Nouvelle année, vaste programme ! Puisqu’on ne peut plus voyager, on vous propose d’abord d’explorer le globe afin de découvrir l’entrée d’un monde perdu avec Lost Explorers. Puis on quitte la Terre et on s’envole dans l’espace pour protéger la planète C-64 de l’attaque Creeper en cours avec Star Clicker. Vite Max, Lily, Brian et Wendy ont besoin de vous ! L’été arrivant, on vous permet de révéler votre talent artistique mais surtout de bien rigoler avec vos amis grâce à What’s Missing? Purple Edition. Et, enfin, on vous emmène rencontrer de magnifiques et puissants animaux qui vous aideront à protéger la Forêt en proie aux flammes d’Onibi avec Living Forest. On vous l’avait dit, un vaste programme.

1. Lost Explorers

Aventuriers et aventurières, tenez vous prêts ! Vous êtes peut-être sur le point de découvrir un monde perdu…

  • 💡 Cédrick Chaboussit
  • 🎨 Christine Deschamps
  • 🎂 10 ans et +
  • 👥 2 à 4 joueurs
  • ⌛ 40 minutes
  • 🗓️ 2 avril 2021
  • 🗣️ Français, Anglais, Espagnol, Italien, Japonais, Polonais

On commence l’année en beauté avec le magnifique Lost Explorers de Cédrick Chaboussit, illustré par Christine Deschamps, qui sort vendredi 2 avril en France ! Ce jeu s’installe ultra rapidement avec sa boîte-plateau et s’explique en quelques minutes grâce à des règles simples mais attention, sous ses faux airs de simplicité, il va vous faire travailler les méninges. On n’en attendait pas moins de monsieur Lewis & Clark.

Le jeu : Votre mission ? Retrouver avant les autres l’entrée du monde perdu découvert par deux célèbres exploratrices ! Qui ne rêve pas de fouler une terre secrète… ? Vous êtes donc à la tête d’une expédition et, depuis Venise, vous envoyez certains membres de votre équipe investiguer aux quatre coins de la planète tandis que d’autres se procurent des véhicules pour s’y rendre. Vous avez également deux chefs d’expédition qui, eux, ont la lourde tâche d’analyser les résultats de ces recherches. Ils marchent sur les pistes des deux exploratrices et, à chaque nouvel indice découvert, se rapprochent un peu plus de l’entrée secrète… 

2. Star Clicker

À vos vaisseaux pour sauver la planète C-64 de l’attaque des Creepers !

  • 💡 Christophe Raimbault
  • 🎨 GYOM
  • 🎂 8 ans et +
  • 👥 2 à 4 joueurs
  • ⌛ 40 minutes
  • 🗓️ mai/juin 2021
  • 🗣️ Français, Anglais, Allemand

On continue avec le tout nouveau jeu de Christophe Raimbault, père de Colt Express, qui revient avec l’intergalactique Star Clicker illustré par GYOM. Ce jeu coopératif dans lequel vous incarnez des enfants d’une autre galaxie est fait pour toute la famille et vous promet une belle immersion. Avec sa BD en début de règles, ses tableaux de bord et boutons 3D sur lesquels vous allez appuyer pour actionner votre vaisseau, c’est comme si vous y étiez ! Vous vous sentirez investi d’une mission : sauver cette planète.

Le jeu : Explorez les alentours pour trouver et détruire les 8 brouilleurs Creepers afin que le mode autodéfense de votre planète C-64 ne fasse qu’une bouchée des envahisseurs. Car oui, vos parents partis, les Creepers ennemis vous attaquent sournoisement vous pensant sans défense ! Pour vous déplacer ou tirer, appuyez sur les boutons de votre vaisseau mais attention à appuyer sur les bons. N’étant pas visibles, il se pourrait bien que quelques tirs ratés atteignent les pilotes de votre équipe…

3. What’s Missing? Purple Edition

Dessinez tout ce que vous voulez… Sauf la réponse !

  • 💡 Florian Sirieix
  • 🎨 Shanshan Zhu
  • 🎂 7 ans et +
  • 👥 3 à 6 joueurs
  • ⌛ 20 minutes
  • 🗓️ juillet/août 2021
  • 🗣️ Français, Anglais, Chinois

Certaines et certains d’entre vous connaissent peut-être déjà What’s Missing?, ce jeu de dessin malin signé Florian Sirieix et illustré par Shanshan Zhu sorti en 2020. Il revient cette année dans une belle édition Violette en s’enrichissant de 240 nouvelles cartes et d’un niveau de difficulté supplémentaire. Jeu à part entière ou standalone dans le jargon ludique, il peut également se combiner avec la première édition, doublant ainsi les plaisirs et le nombre de joueurs.

Le jeu : Piochez une carte, glissez-la sous la feuille transparente de votre carnet et, au lieu de représenter l’image piochée, dessinez tout autour des éléments qui la replacent dans un environnement, un contexte. Les autres joueurs devront ainsi retrouver ce que vous n’avez pas dessiné ! What’s Missing? Que manque-t-il ? est un jeu où, pour gagner, l’astuce l’emportera sur le talent artistique… Les quatre niveaux de difficulté permettent de jouer avec toute la famille.

4. Living Forest

Protégez la forêt et sauvez son arbre sacré en proie aux terribles flammes d’Onibi !

  • 💡 Aske Christiansen
  • 🎨 Apolline Etienne
  • 🎂 8 ans et +
  • 👥 2 à 4 joueurs
  • ⌛ 40 minutes
  • 🗓️ octobre 2021
  • 🗣️ Français, Anglais

Comment mieux finir l’année qu’avec les magnifiques illustrations d’Apolline Etienne qui rendent à Living Forest, un jeu d’Aske Christiansen, l’hommage qu’il mérite ? Sa mécanique fluide et originale, alliage de Stop ou Encore et de deck building, son thème immersif, la beauté du matériel et cette petite envie à la fin d’une partie d’en recommencer une autre en font un super(be) jeu !

Le jeu : Jouez un Esprit de la nature désigné pour tenter de sauver la forêt et son Arbre sacré des attaques incessantes d’Onibi. Pour réussir cette tâche, trois manières s’offrent à vous : planter 12 Arbres protecteurs différents, récolter 12 Fleurs sacrées pour réveiller Sanki le grand Gardien de la Forêt ou éteindre 12 Feux pour repousser définitivement Onibi. Mais vous n’êtes pas seul.e dans votre mission, les Animaux gardiens se sont réunis pour vous prêter main forte autour du Cercle des Esprits où vous progressez. À chaque tour, ils vous apportent de précieux éléments… Tentez de combiner au mieux votre équipe d’Animaux gardiens afin de mener vos actions de manière optimale, mais attention, certains sont solitaires, n’aiment pas être mêlés aux autres et pourraient bien vous le faire savoir…

Le Calendrier de l’avent 2020

Bienvenue sur la page de notre calendrier de l’avent 2020. Nous avons décidé que tous les jours, à 9h00, nous vous offrirons un petit quelque chose pour égayer votre journée. À chaque jour sa surprise alors amusez-vous bien !

Les jeux des confiné.e.s

Je crois que nous sommes partis pour être bloqués à la maison encore quelques temps. Je ne sais pas vous mais nous on a déjà nettoyé et rangé la maison, on a réalisé toutes sortes de choses avec nos petites mains, on a même pris du temps pour ne rien faire… Alors ne serait-ce pas le moment de ressortir des jeux de la ludothèque ?

Que vous soyez, seul.e, à deux ou à plusieurs voici une sélection de 8 jeux qui devraient vous occuper un moment.

• Régate en solitaire •

Le 30 novembre 1803, les États-Unis d’Amérique achètent la Louisiane à Napoléon. Le Président Jefferson décide alors d’envoyer deux explorateurs Meriwether Lewis et William Clark à la découverte de cette immense terra incognita.

Votre but ? Être le premier à atteindre la côte Ouest, une course où seule la première place compte.

  • ⚙️Cédrick Chaboussit
  • 🎨Vincent Dutrait
  • 🎂à partir de 14 ans
  • 👥1 à 5 joueurs
  • ⏳30 min par joueur

14 Avril 1912 – 23h40 – Atlantique Nord – Le Titanic rentre en collision avec un iceberg. Immédiatement, l’eau s’engouffre dans les cales et le bateau prend très vite une gîte inquiétante laissant peu d’espoir sur l’issue finale.

Vous êtes membre d’équipage du célèbre navire et votre but est simple : sauver le maximum de passagers.

  • ⚙️ Bruno Cathala & Ludovic Maublanc
  • 🎨 Sandra Fesquet
  • 🎂à partir de 10 ans
  • 👥1 à 5 joueurs
  • ⏳45 min

Ouvrez le livre des Scaldes, qui chante le crépuscule des Dieux. Yggdrasil, frêne cosmique soutenant les neuf mondes, est menacé. Le Ragnarök approche. La dernière bataille, annoncée depuis l’aube des temps, débute maintenant. Vous, puissants parmi les Dieux, devez faire face à l’inexorable attaque des Forces du Mal.

Votre seul but : les empêcher de détruire Yggdrasil.

  • ⚙️ Cédric Lefebvre
  • 🎨 Maëva Da Silva et Christine Deschamps
  • 🎂à partir de 14 ans
  • 👥1 à 5 joueurs
  • ⏳90 min

• Duos en duel •

Développez une civilisation en faisant preuve de tactique et de diplomatie. Dans un des six domaines classiques – Militaire, Religion, Economie, Science, Art et Utopie – tentez de prendre l’ascendant sur les autres joueurs.

Votre seul but : l’hégémonie !

  • ⚙️ Rémi Amy
  • 🎨 Christopher Matt
  • 🎂à partir de 8 ans
  • 👥2 à 4 joueurs
  • ⏳20 min

En 1803, le président des États-Unis Jefferson décide d’envoyer une expédition à la découverte de cet immense territoire. Les deux hommes en charge, Meriwether Lewis et William Clark, ont notamment pour mission de cartographier le territoire, d’établir des contacts avec les tribus locales et d’inventorier les espèces animales et végétales rencontrées.

C’est à vous de jouer jeune explorateur : gagner le plus de points en combinant la découverte de nouveaux territoires, les contacts établis avec les tribus indiennes et les espèces animales et végétales inventoriées.

  • ⚙️ Cédrick Chaboussit
  • 🎨 Vincent Dutrait
  • 🎂à partir de 14 ans
  • 👥2 à 4 joueurs
  • ⏳60 min

On ne présente plus le petit garçon mystérieux qui demande à l’aviateur perdu : « S’il vous plait, dessine-moi un mouton. » À la manière du conte, le jeu vous conduit à la rencontre du Petit Prince qui vous demande aujourd’hui : « S’il vous plait, fabrique-moi une planète. » Retrouvez tous les êtres chers au Petit Prince ainsi que les personnages qu’il a rencontrés lors de son voyage.

Réalisez la plus belle des planètes afin d’y accueillir renards, moutons, éléphants ou roses.

  • ⚙️ Antoine Bauza & Bruno Cathala
  • 🎨 Antoine de Saint-Exupéry
  • 🎂à partir de 8 ans
  • 👥2 à 5 joueurs
  • ⏳25 min

Après des décennies de recherche et de développement technologique, l’Humanité s’apprête à quitter la Terre. Un système de six Exoplanètes viables a été identifié. Pour s’y rendre, un seul moyen de transport est envisageable : les portails spatiaux.

Incarnez un leader de la Confédération et envoyez un maximum de vos colons sur ces Exoplanètes afin d’asseoir votre influence et tenir entre vos mains l’avenir de l’Humanité.

  • ⚙️ Cédric Lefebvre
  • 🎨 Vincent Dutrait
  • 🎂à partir de 14 ans
  • 👥2 à 4 joueurs
  • ⏳90 min

• Familles et colocs •

Vous êtes un bandit à bord de l’Union Pacific. Pas de pitié, pas d’alliance possible : entre les wagons, sur le toit, les balles fusent ; les hors-la-loi sont blessés. Le Marshall patrouille dans le train et contre-carre les plans des bandits. Il est un danger supplémentaire dans cette folle entreprise. Qui obtiendra le titre d’“As de la gâchette” à la fin du jeu ? Qui aura le plus gros butin ?

Devenez le bandit le plus riche de l’Ouest.

  • ⚙️ Christophe Raimbault
  • 🎨 Jordi Valbuena
  • 🎂à partir de 10 ans
  • 👥2 à 6 joueurs
  • ⏳40 min

Colt Super Express… Quelles sont les différences avec Colt Express ?

VS.

Colt Express

À partir de 10 ans

2 à 6 joueurs

40 minutes

Octobre 2014

Colt Super Express

À partir de 8 ans

3 à 7 joueurs

15 minutes

Juin 2020

Colt Super Express est un jeu à part entière, ce n’est ni une extension ni une version mini de Colt Express. L’univers reste mais la mécanique, le but et les sensations changent.

Alors concrètement, quelles sont les différences avec Colt Express ?

Le plus gros changement d’après nous se situe au niveau des sensations de jeu. Jouer pour ramasser des butins afin d’être le plus riche ou jouer pour éjecter du train les autres bandits afin d’être le dernier survivant change complètement la stratégie, l’attitude et le sentiment du joueur. Les autres joueurs sont des ennemis directs, leurs actions ont des conséquences immédiates et l’élimination est irréversible. Si vous sortez du train, peu importe la raison, vous avez perdu. Avec Colt Super Express, c’est le côté ‘méchant’ qu’on appréciera. La rapidité des parties accentue ce sentiment. Tout va plus vite dans ce nouveau jeu, la programmation n’est plus que de 3 cartes par joueur, les manches sont plus courtes, la partie peut s’arrêter à tout moment et à chaque tour un wagon est décroché réduisant les possibilité de se sauver. Quand on perd, l’envie de prendre sa revanche est vraiment forte ce qui est un vrai atout pour ce jeu.

Il y a également des changements d’aspect ‘technique’. Le train 3D en carton a été remplacé par des cartes wagon et locomotive, ce qui permet de l’emporter partout. à noter pour les amoureux du train 3D : il sera possible de jouer avec ! Contrairement à Colt Express, ce nouveau jeu se joue exclusivement face cachée, de quoi pimenter votre plan d’attaque. L’effet de surprise est garanti ! À vous de bien lire dans le jeu des autres. Les meeples ont désormais un sens, vous ne pouvez vous déplacer et tirer que dans une seule direction. Une nouvelle carte Retournement fait ainsi son apparition pour vous permettre de changer de direction. Le positionnement et l’orientation de votre pion sont devenus très importants. Par ailleurs les bandits n’ont plus de pouvoir propre, tout le monde part sur les mêmes bases.

En conclusion, entre bluff et déduction Colt Super Express est une Battle Royale de 15 minutes qui vous donnera des envies de revanche !!

Essen 2019 – Chroniques d’un festival annoncé

Dans un peu plus d’un mois s’ouvriront les portes de l’Internationale Spieltage 2019, plus connu sous le nom d’Essen. Il est donc temps de vous dévoiler ce que les Ludonautes vous ont préparé pour la Grande Messe du jeu de société moderne qui se tiendra du 24 au 27 octobre 2019 en Allemagne.

YGC-BGG_carre

A tout seigneur, tout honneur !

Commençons par la nouveauté Ludonaute.

Après avoir exploré un système d’exoplanètes à l’aide de portails spatiaux, Cédric Lefebvre nous revient après un long périple aux confins du Valhalla pour nous présenter son nouveau jeu, Yggdrasil Chronicles, que vous pourrez découvrir en avant-première sur notre stand.

Ce nouvel opus se place dans le même univers de la mythologie Nordique qu’Yggdrasil, et en reprend le type collaboratif et l’objectif unique : repousser les ennemis pour sauver l’Arbre-Monde. Pour le reste, c’est bien un tout nouveau jeu que nous propose Cédric, avec un nouveau gameplay, différents modes de jeux (solo, à 2, campagne de 6 scénarios) et un matériel immersif dont un arbre en 3 dimensions avec plateaux-Monde tournants. Le tout est magnifiquement sublimé par les illustrations de Maeva Da Silva et Christine Deschamps.

Vous avez toujours rêvé d’incarner un Dieu Nordique ?

Notre équipe d’animation constituée de Lola, Jennyfer, Philippe, Henderikuus et Eric vous attend de pied ferme pour vous expliquer en français, anglais ou allemand, comment combattre Loki et ses comparses dans cette quête épique au doux parfum des brumes d’Asgard.

Vous voulez en savoir plus sur Yggdrasil Chronicles ? c’est ici.

Vous souhaitez rencontrer l’auteur et les illustratrices ?

Ils se feront un plaisir de vous accueillir et dédicacer vos boîtes :

  • Jeudi 24 octobre de 14h à 16h
  • vendredi 25 octobre de 11h à 13h puis de 14h30 à 16h30
  • samedi 26 octobre de 11h à 13h
space-gate-odyssey-free-promo

Mais ce n’est pas tout

Si vous avez manqué les premières navettes vers la station Odyssey, des vols additionnels ont été ajoutés pour vous permettre de découvrir le système d’exo-planètes que les Confédérations tentent de coloniser. La bonne nouvelle n’arrivant pas seule, nos scientifiques ont découvert l’existence d’une nouvelle exo-planète, Barrau, dont on sait très peu de choses pour l’instant, à part que sa surface semble en éternel mouvement.

Vous avez l’âme d’un explorateur-colonisateur ? Space Gate Odyssey sera en démonstration sur nos tables pendant tout le salon.

Vous avez passé les derniers mois en cryogénisation ? Space Gate Odyssey, c’est ça.

Vous voulez en savoir plus sur Barrau ? Jetez donc un œil au rapport de nos scientifiques.

Et Noël approchant, le Lutin du Père Noël est monté à bord du Colt Express pour livrer ses cadeaux au conducteur du train qui les a bien mérités. Nos Bandits préférés vont-ils l’aider dans sa tâche ou au contraire tout faire pour ne pas qu’il atteigne la locomotive ?

Vous voulez savoir quelle surprise vous réserve le Lutin du Père Noël ? c’est cadeau !

Pour conclure…

Les préventes pour Essen sont maintenant ouvertes sur le site Ludonaute et seront à retirer sur notre stand pendant le festival. Vous pourrez également acheter les jeux et les goodies sur place.

Nous vous proposons :

  • Yggdrasil Chronicles
  • Space Gate Odyssey et la planète Goodies Barrau
  • Le Goodies Le Lutin du Père Noël pour Colt Express

 

Nous vous donnons donc rendez-vous du 24 au 27 octobre 2019 sur le stand Ludonaute Hall 3 – K113 !

L’influence

Salle du gouvernement Interstellaire – Station Hawking

Le conseil durait déjà depuis plusieurs heures. Les sujets se succédaient, s’éternisant en palabres et autres argumentaires, entraînant négociations et tractations secrètes, ou encore déclenchant des votes pour entériner les projets de développement des stations spatiales. Malgré cela, la salle du gouvernement n’avait pas désemplie. Elle n’avait d’ailleurs jamais autant été bondée que depuis son inauguration il y a plusieurs mois.  Mais en cette journée qui serait à marquer d’une pierre blanche, les Confédérations y avaient mandaté leurs plus éminents orateurs et fin stratèges. Depuis le début de la séance, ils avaient fourbi leurs arguments, noué des accords et des alliances avec les opposants d’hier, négocier les votes de la journée dans l’unique dessein d’augmenter leur influence au sein du gouvernement interstellaire et de pouvoir à l’issue du vote ultime, mettre la main sur le poste de Gouverneur du nouveau système d’exoplanètes.

A l’issue du dernier dossier à l’ordre du jour, le grand Chambellan McYntire, à la chaire du Conseil Interstellaire, ordonna un interlude de quelques minutes avant de passer aux votes. Chose incongrue, personne n’osa quitter l’hémicycle. Tout le monde s’observait. Après une courte pause, McYntire annonça la reprise de la séance :

« Confédérations membres, je vous propose de passer au sujet suivant à l’ordre du jour : l’élection du Gouverneur. Le tirage au sort a désigné la Confédération Centaurus pour être la première à défendre sa candidature. Merci à tous de respecter les orateurs. »

La tension venait soudainement de monter d’un cran.

 

Space Gate Odyssey est une course à la colonisation des exo-planètes dans l’unique but d’acquérir le plus d’influence. Le choix des planètes et des sites de débarquement est primordial pour qui veut optimiser ses chances d’être élu Gouverneur du système. Serez-vous suffisamment malin et organisé pour parvenir à vos fins ?

L’influence se gagne de deux façons.

Scene_04

La fin d’une colonisation

Lors de la clôture d’une Exoplanète, chaque joueur marque des points d’Influence pour les Colons qu’il y a envoyés. Le nombre de points varie en fonction des exo-planètes. Il peut dépendre par exemple :

  • du nombre de sites occupés et parfois de leur type,
  • de majorités acquises sur des zones de la planète,
  • de la présence d’au moins 1 colon sur les différentes zones.

Certains colons peuvent devoir débarquer sur Hawking en fin de partie. Ils rapportent alors chacun 1 point.

SGO_Planet_Conseil

Les points d’Influence acquis sont comptabilisés sur la Roue d’Influence de la planète centrale Hawking. Pour chaque point d’Influence que vous acquérez, vous avancez votre marqueur Colon d’une case sur cette roue. Dès que ce dernier réalise un tour complet et franchit la flèche entre le 9 et le 0, vous devez prendre un Colon de votre réserve et le placer sur le Rang du Gouvernement le plus bas où vous n’avez pas encore de pion. S’il s’agit du troisième ou du sixième Rang, vous devez prendre à la place un Ingénieur ou un Ingénieur-Chef de la salle de commande Odyssey.

Gagner de l’Influence sur Hawking diminue votre potentiel d’action sur Odyssey…

L’inspection des stations spatiales

Lorsque la fin de partie est déclenchée, lors de la clôture de la cinquième exo-planète, les stations spatiales sont inspectées pour distribuer des points d’influence supplémentaires. Les confédérations possédant dans leur base le plus de Modules Ouverts Eau (bleu), Végétation (vert) ou Energie (rose) obtiennent un bonus. De même la station possédant le plus de lots de 3 Modules Ouverts de domaines différents est récompensée.

Cependant la valeur du bonus acquis (0,1,2,4,7) dépend de la position du jeton correspondant sur la piste de Prédominance de l’exo-planète Hawking.

Or la position des différents jetons va changer tout au long de la partie. Dès qu’un joueur pose un Colon sur un site Prédominance d’une exo-planète, il peut permuter deux jetons adjacents de son choix sur la piste de Prédominance de l’Exoplanète Hawking.

Il pourrait notamment se servir du jeton Prédominance Néant pour bloquer l’accès à une valeur de bonus.

Mais l’inspection des bases peut également faire perdre des points d’Influence. Chaque couloir ouvert dans l’espace, c’est-à-dire, non relié à un autre Module, que ce dernier soit Ouvert ou Fermé, vous fait perdre un point d’influence. Cela peut même vous faire perdre un rang au gouvernement si votre Marqueur Colon franchit la flèche entre le 0 et le 9.

La commission gouvernementale ne transige pas avec la sécurité des colons…

C’est l’heure du vote

La confédération qui possède le colon le plus élevé dans les Rangs du Gouvernement emporte le siège de Gouverneur du nouveau système. Etes-vous prêt à arpenter les salles de la station de commande Odyssey et à gravir les rangs du Gouvernement interstellaire ?

Rendez-vous le 8 mars, date de sortie de Space Gate Odyssey en boutique, pour vous en convaincre !

News similaires

Les exoplanètes

Les colons du Pisteur-Chef Hartley s’afféraient autour du portail spatial. Le calme régnait dans la pièce comme avant chaque téléportation, lorsque les hommes réalisent machinalement les derniers préparatifs, résultat de mois d’entraînement sur Terre et dans la station Odyssey. La destination programmée avait suscitée quelques craintes, les premières images de l’exoplanète Susskind et de sa végétation luxuriante n’étant pas sans rappeler les terrifiantes jungles d’Amérique du Sud. Mais leur chef avait su trouver les mots…

Face au pupitre, le Pisteur-Chef Hartley était en train d’étudier les dernières images satellite. Il réprima un juron. Ses doutes étaient fondés : la Confédération Antarès avait mis la main sur les premiers sites d’accueil de l’exoplanète. Il allait devoir encore se plaindre auprès du Commandeur Lewis pour faire accélérer le mouvement et obtenir des renforts. Après quelques minutes de réflexion, il sélectionna quatre lieux de débarquement. Le premier contingent Titan allait découvrir les charmes de Susskind dans maintenant « 5… 4… 3… 2… 1… Dématérialisation ! Transfert ! »

 

Dans Space Gate Odyssey, dès que vous possédez un ou plusieurs Modules Portail Spatial complètement remplis dans votre base, vous envoyez vos Colons présents vers les Sites disponibles des Exoplanètes correspondantes. Chaque site ne peut être occupé que par un seul Colon. Il en existe plusieurs types :

  • Les sites primaires
  • Les sites secondaires, pour lesquels une condition préalable, dépendante de la planète, doit être remplie.
  • Les sites de prédominance, permettant d’influer sur l’importance des domaines au sein des stations spatiales.

Chaque Exoplanète a ses propres conditions de placement, de gain d’influence et de fin de colonisation. Il est préférable de bien connaître chaque planète avant d’y poser le pied…

Encyclopédie des exoplanètes

Exoplanète K-1337 / Bose

Seul le sommet d’une gigantesque montagne dépasse de la mer de nuages toxiques qui recouvre cette planète. La colonisation de Bose s’opère donc par tranche, jusqu’au sommet de la montagne. 

Un Colon peut être placé sur un site d’un niveau supérieur si et seulement si celui-ci est relié à deux sites occupés du niveau inférieur. Une fois tous les sites occupés, chaque colon rapporte 1 point d’Influence, et le joueur majoritaire sur une tranche en gagne 3 de plus.

Exoplanète YT-23 / Collins

Collins est totalement prise dans les glaces sauf à proximité des volcans qui fournissent de l’énergie en provenance du sous-sol et réchauffent la zone. Il faut donc se placer au pied de ces volcans pour survivre.

La colonisation de Collins se joue quand les six sites entourant les quatre volcans sont occupés ou qu’une majorité est acquise définitivement par une confédération autour de chacun d’entre eux. Seule la confédération la plus représentée au pied d’un volcan gagne de l’influence.

Exoplanète 99Z-z / Dirac

Dirac présente une face éclairée en permanence, et une face dans l’obscurité. La colonisation de Dirac débute par la face éclairée, plus accessible et plus viable. Lorsque suffisamment de sites sont colonisés, les ressources acquises permettent de débuter la colonisation des faces sombres.

Les sites secondaires de Dirac attisent toutes les convoitises mais accéder à l’un d’entre eux nécessite de peupler cinq sites primaires au préalable. Lorsque tous les sites primaires sont occupés, la première Confédération atteignant le site central de l’exoplanète met fin à la colonisation, tout en gagnant un peu d’influence supplémentaire.

Exoplanète RGZ6 / Fermi

Fermi est une planète pauvre en minerai. L’Humanité peut s’y installer, mais elle doit exploiter les quatre ou cinq satellites qui l’entourent, pour y collecter le minerai nécessaire à la vie technologique. L’espace sur chaque satellite est limité. C’est pourquoi la majorité des Colons sont envoyés sur la planète centrale.

Plus une confédération occupe de satellites de Fermi, plus elle gagne d’influence. Mais attention : le nombre de sites périphériques est limité et un seul colon par téléportation peut être placé sur le satellite choisi.

Exoplanète PK17 / Planck

Planck a été habitée par des autochtones qui avaient construit des villages, reliés entre eux par des chemins. Ces extra-terrestres semblent s’être volatilisés. Ont-il quitté Planck, ou leur
race s’est-elle éteinte ? C’est le mystère de Planck. Mais l’Humanité va occuper l’habitat de cette espèce disparue et utiliser ce réseau de routes.

Une fois tous les sites occupés, l’influence sur Planck se gagne en ayant le plus grand groupe de sites reliés entre eux. Chaque colon rapporte également de l’influence.

Exoplanète A-6-T7 / Russell

La surface de cette planète est recouverte par des océans sur lesquels de monstrueuses tempêtes se déclenchent régulièrement. Seules trois ou quatre îles sont habitables.

Etre présent sur chaque île, qui plus est en majorité, vous rapportera un maximum d’influence. Mais l’exoplanète Russell ne se laisse pas coloniser aussi facilement : une île n’est plus accessible dès qu’un certains nombre de colons a débarqué, même s’il reste des sites libres…

Exoplanète 54-4Z / Susskind

La surface de cette planète fourmille d’espèces animales dangereuses, voire mortelles. Les colons vont donc devoir vivre dans la canopée d’arbres gigantesques qui sont protégés des attaques du sol.

Susskind est sûrement l’exoplanète la plus facile à coloniser : plus vous occupez de sites, plus vous gagnez d’influence.

Exoplanète LT-347 / Turing

Turing est désertique, mais elle possède un réseau de canaux sur lesquels la vie est possible. Il faut les suivre de la périphérie vers le centre.

La course à l’influence sur Turing peut prendre deux formes, en fonction du nombre de Confédérations en jeu. Soit c’est un duel au premier arrivé au centre, chacun partant d’une extrémité du canal qui traverse l’exoplanète. Soit c’est une course aux sites centraux, accessibles uniquement si les sites secondaires adjacents sont occupés, eux-mêmes n’étant colonisables que lorsque les sites primaires périphériques sont sous contrôle. La position de chaque colon sur les canaux rapporte plus ou moins de points.

Leader, architecte et stratège

Vous l’aurez compris, Space Gate Odyssey requiert aussi bien des compétences de leadership, pour placer au mieux ses ingénieurs et ses robots dans la station Odyssey, que d’architecte, pour optimiser au sein de sa station spatiale les déplacements et l’envoi de colons, ou encore de stratège, pour choisir la bonne exoplanète et les sites judicieux où débarquer. Cela suffira-t-il pour gagner un maximum d’influence? La prochaine news vous en dira plus sur les conditions de fin de partie et de victoire.

Serez vous à la hauteur du défi proposé par Space Gate Odyssey ? Vous le saurez dans moins de deux mois maintenant !

News similaires