Close

Le retour de Cannes

Et voilà, une semaine s’est déjà écoulée depuis le festival de Cannes et il est temps pour nous de faire un petit compte-rendu.

12748056_10208487854778966_935471334300255012_o

Nous tenons tout d’abord à remercier chaque auteur ayant répondu à notre appel à projets. Nous avons eu beaucoup de retours qu’il nous a malheureusement fallu trier pour faire tenir les rendez-vous sur le week-end.

Un merci tout particulier aux auteurs qui ont fait le déplacement jusqu’à notre stand pour nous montrer leur jeu malgré la foule et le bruit. Nous avons beaucoup apprécié de rencontrer des auteurs de cette façon sur le festival.

 

12783815_10208487853738940_6403674862418583083_o

 

 

 

De notre côté, nous avons surtout fait jouer le prototype de la seconde extension de Colt Express, Marshal et Prisonniers, et sommes enchantés des retours positifs à son sujet !

Le Marshal comme le nouveau bandit, Mei, ont fait fureur. Les joueurs se sont adaptés au nouvel angle du jeu et les Marshal ont fait de leur mieux pour capturer les hors-la-loi. Nous avons eu le droit à quelques victoires annoncées de façon tonitruante par notre super animateur Foufou !

Tous vos retours ont été précieux et nous continuons de travailler sur l’extension pour la rendre la plus accessible possible tout en offrant un beau challenge aux habitués de Colt Express.

 

 

12747973_10208487855258978_1432727228842696646_o

 

 

Quant aux autres prototypes, ils ont été commentés grâce aux petites fiches mises à disposition des visiteurs, ce qui nous aide beaucoup à avoir des ressentis « à chaud » sur les  jeux. Cela nous donne encore plus envie de travailler dur.

 

 

 

 

Nous repartons donc de Cannes boostés par ces rencontres, ces retours, et par de nouveaux projets ! Merci à tous ceux qui se sont prêtés à l’expérience de tester des jeux non terminés, dans la joie et la bonne humeur !

Et enfin merci à Oren qui a eu le bon sens de sortir son appareil photo alors que nous oublions systématiquement ! :)

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *